Translate

samedi 9 avril 2016

[Takom] Leopard C2 MEXAS au 35 par François


Bonjour à tous, 

Voilà mon premier article pour le blog, il s’agit d'un char allemand utilisé par les Canadiens.




Historique

En septembre 2006, l’armée canadienne engagée en Afghanistan au sein de l’ISAF décide d’engager sur le théâtre des chars de combat Leopard C2 MEXAS du  Lord Strathcona's Horse au côté de l’infanterie précédemment appuyée par des véhicules de combat d’infanterie 8x8 LAV III armés d’un canon de 25mm M242.

LAV III
Ce choix est alors motivé par les limitations (armement et mobilité) des LAV III constatés dans les premières années d’opération.
Le contingent canadien déployé dans la région de Kandahar doit faire face à une insurrection qui évolue au milieu de la population en se réfugiant dans les habitations traditionnelles, véritables châteaux forts, dont les murs d’enceinte de plus d’un mètre d’épaisseurs contre lesquels les munitions de 25mm se révèlent inefficaces.
La nature du terrain rural posant des difficultés aux engins à roue, l’utilisation d’engins chenillés  est privilégiée car pouvant passer n’importe où est alors considérée comme nécessaire.

Le Leopard C2 est l’ultime dérivé du Leopard 1 entré en service en Allemagne en 1965, 

Leopard C1 (1A3)
 il est composé d’une caisse de 1A3 montée d’une tourelle de 1A5 l’ensemble étant équipé d’un kit de sur-blindage MEXAS (Modular Expandable Armor System).




Leopard C2 MEXAS

Tout au long de leur déploiement, les C2 firent l’objet, dans les ateliers de campagne, d’améliorations continues telles que climatisation pour l’équipage, couvertures thermique, après juin 2007 pour réduire l’effet de la chaleur environnante sur l’équipage et les systèmes embarqués.
La mission des C2 MEXAS prit fin avec l’arrivée des Leopard 2A6M et 2A4M CAN sur le théâtre afghan, le nombre de C2 fut alors réduit de 17 à 7 en 2009/2010.

Leopard 2A6M

Les sept deniers C2 déployés furent équipés de kits de déminage et furent affectés aux missions d’ouverture d’itinéraires, de déminage et de génie. Les derniers C2 MEXAS furent retirés d’Afghanistan mi-2011 et leurs kits de sur-blindage retirés.
2.      Revue du kit

Le kit TAKOM, bien garnis, s’avère une surprise agréable, il est composé de :
·        Deux pièces pour la caisse (le châssis et le glacis) de couleur verte
·        Trois grappes de couleur beige pour les éléments du kit MEXAS
·        Trois grappes vertes pour la tourelle et le tin de roulement
·        Trois grappes de maillons noirs pour les chenilles
·        Une grappe de pièces transparentes
·        Une plaque de photo découpe
·        Une figurine
·        Des grappes de vinyle pour les pièces de jonction des maillons et les « poly caps »
·        Un fil de nylon figurant le câble de remorquage
·        Une planche de décalcomanie, avec les marquages de quatre chars différents tous déployés en 2006.

Le niveau de détail est très correct même l’ébavurage n’est pas toujours évident, un canon en métal tourné aurait par exemple été apprécié.
Quelques points pourront être repris au montage, en particulier les surfaces antidérapantes sur la tourelle et certains éléments de sur-blindage.

La notice est globalement bien détaillée bien que perfectible ; le fabricant chinois a ainsi inclus un petit feuillet de correction vous précisant quelques retouches de mastic à faire sur la caisse.
Certaines figures maquant de précision, les photos, articles et revues de kits disponibles sur internet seront fort utiles.  

Revue de kit par Norman (vidéo en anglais)

Montage par Norman (vidéos en anglais)


Le nombre de maillons à assembler pour faire les chenilles n’est pas précisé, il faut donc les compter sur la notice (85 en tout).

Fin de la première partie, à bientôt pour la suite…

François

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire